CAROLINE BISMUTH
Sophrologue RNCP - Enghien les Bains-Paris 8 ème
CAROLINE BISMUTH
Sophrologue RNCP - Enghien les Bains-Paris 8 ème

Les champs d'application

La sophrologie et le sommeil

La Sophrologie peut être une aide précieuse pour les personnes ayant des problèmes de sommeil.

  • Problème d’endormissement
  • Réveil nocturne
  • Insomnie chronique, sommeil agité
  • Appréhensions au moment du coucher

Cette discipline va vous permettre de retrouver un sommeil réparateur grâce a un protocole de gestion de rythme veille sommeil.

La sophrologie et la douleur

La sophrologie permet de mieux gérer ses douleurs.
La douleur est une expérience sensorielle personnelle et subjective . Nous avons tous notre propre perception de la douleur. Elle peut être aiguë (résultat d’une lésion, d’un coup, ou d’une inflammation) ou chronique (inflammatoire, neuropathique ou dysfonctionnelle qui dure depuis plus de 3 mois), elle est souvent entretenue voire amplifiée par nos émotions négatives. Si la médecine peut diagnostiquer et traiter les causes de cette douleur, la sophrologie accompagne la personne qui souffre en s’attachant à modifier la perception de cette douleur et à l’apprivoiser.

« C’est une technique psychocorporelle globale, qui permet de se mettre à l’écoute de ses ressentis, de se débarrasser de laisser de côté les émotions désagréables afin de développer sa force mentale, pour retrouver un équilibre émotionnel harmonieux et pouvoir gérer l’intensité et la perception de la douleur. »

Comment ça marche ?

  1. La respiration contrôlée ou « en conscience » va permettre de se relaxer au maximum.
  2. Cette respiration abdominale permet de se calmer, de se concentrer, de laisser de côté les pensées parasites et surtout de ne plus penser à la douleur.
  3. Le relâchement musculaire va permettre de connaître les zones douloureuses du corps et celles qui ne le sont pas. Alors que la douleur semble totalement envahir le corps, ces exercices vont permettre d’isoler l’endroit douloureux pour ne travailler que sur cette partie. Et la visualisation positive, basée sur des suggestions mentales, va permettre de gérer et de maîtriser sa douleur, en utilisant ses propres ressources de façon optimale. On peut travailler sur les douleurs chroniques, mais aussi pour préparer une opération chirurgicale par exemple, évacuer le stress et la panique qui amplifieraient la douleur et simplifier les suites opératoires. Les sportifs de haut niveau la pratiquent également pour dépasser la douleur de l’entraînement ou de la compétition.

La sophrologie va permettre également d’effacer la mémorisation de souvenirs douloureux. Parce que ces souvenirs, avec ses émotions négatives, réactivent la douleur et l’amplifient. Il faut briser ce cercle vicieux et lui substituer des émotions positives qui vont au contraire mettre à distance ces douleurs et atténuer aussi les phénomènes associés : insomnie, etc.
Après plusieurs séances d’accompagnement, le patient peut utiliser ces techniques de façon autonome. Il pourra agir sur la gestion de sa douleur et retrouver confiance en ses propres possibilités d’action.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion